Porteur – Chauffeur

Le porteur  transporte le défunt, de la mise en bière jusqu’à l’inhumation ou la crémation. Il travaille en équipe et est amené à se déplacer vers les établissements de soin, les maisons de retraite, les domiciles…  Il porte le cercueil, met en place les articles funéraires lors des cérémonies, dispose les fleurs et assiste le maître de cérémonies ou le conseiller funéraire  qui lui donnent des consignes pour le déroulement des obsèques.  Titulaire du permis de conduire, il peut effectuer des transports de défunt sur de plus ou moins longues distances.
Doté d’un bon équilibre psychologique,  il est confronté quotidiennement aux familles en deuil, auprès desquelles il doit rester discret.

Il doit en outre être physiquement apte au port de charges lourdes.


La formation de Porteur-Chauffeur

La formation  de porteurs-chauffeurs est réglementée par le Code général des collectivités territoriales

“R.2223-42: Les agents qui exécutent l’une des prestations funéraires énumérées à l’article L.2223-19 doivent justifier d’une formation professionnelle d’une durée de seize heures.
Cette formation porte sur la législation et la réglementation funéraires, l’hygiène et la sécurité, la psychologie et la sociologie du deuil.”

En voici le contenu :

  • Hygiène et sécurité, protection : 2 h 30
  • Psychologie du deuil : 4 h 30
  • Législation et réglementation funéraire : 9 h 00

 Les  + d’ENAMEF

L’école dispose de vrais cercueils en bois  qui permettent la pratique des différents “portés” : à l’épaule, à la taille etc.
Les stagiaires bénéficient d’équipements de protection dont ils apprennent à se servir tels que combinaisons, gants, sur-chaussures….et manipulent un mannequin de taille et de poids réels.

 

Côté recrutement

Si le secteur funéraire  recrute des porteurs-chauffeurs, beaucoup sont à temps partiel.
C’est une activité qui peut être “un plus” à une activité professionnelle principale ou pour des retraités, par exemple.