Conseiller funéraire

Le conseiller funéraire est le premier contact de la famille endeuillée et c’est  avec lui que
s’organiseront les funérailles.

Son métier consiste donc à recevoir les familles, les informer et les conseiller pour tout ce qui a trait à l’organisation des obsèques (volontés du défunt, faire-part, dates de la crémation ou de l’inhumation …)
Il a le devoir de bien connaître la réglementation et la législation qui encadrent les funérailles. Son rôle consiste également à proposer des contrats obsèques et des produits tels que plaques funéraire, vases etc.

Doté d’une grande écoute et d’un grand sens de la rigueur et de l’organisation, il sera le « maître d’œuvre » du bon déroulement des obsèques.

Dans de nombreuses agences, il  peut en outre organiser, et  diriger et les cérémonies, tout comme son collègue maître de cérémonie, en particulier lors de cérémonies civiles.

Longtemps considéré comme étant un métier d’homme, cette profession a évolué et plus de la majorité des conseillers funéraires sont  aujourd’hui des femmes, les conseillères funéraires !

La formation de Conseiller funéraire

Depuis le 1er janvier 2013, cette formation est diplômante et son contenu est réglementé par arrêté.

Le diplôme est obligatoire pour exercer en tant que conseiller funéraire et doit être obtenu au plus tard un an après l’embauche.

Contenu de la formation de Conseiller funéraire

  • Connaissances administratives générales – 7 h 00
  • Hygiène, sécurité et ergonomie – 7 h 00
  • Législation et réglementation funéraire – 35 h 00
  • Psychologie et sociologie du deuil – 14 h 00
  • Pratiques et rites funéraires – 14 h 00
  • Conception et animation d’une cérémonie – 14 h 00
  • Encadrement d’une équipe – 7 h 00
  • Produits, services et conseil à la vente / Réglementation commerciale – 42 h 00

A ces 140 heures de théorie, s’ajoutent 70 heures de pratique en entreprise. ENAMEF dispose d’un grand carnet d’adresses à travers la France pour proposer des stages pratiques à ses élèves.

Le diplôme de Conseiller funéraire

Depuis le 1er janvier 2013, les conseillers funéraires et les maîtres de cérémonie doivent obtenir un diplôme. Ils ont un an à compter de l’embauche pour l’obtenir. Le diplome se compose d etrois épreuves:

  • un stage pratique en entreprise d’une durée  de 70 heures (l’école aide régulièrement à intégrer ce stage sous conditions) NOTE /20
  • une épreuve écrite (80 questions minimum) NOTE / 60
  • une épreuve orale d’une vingtaine de minutes devant un jury composé de membres issus d’une liste préfectorale. NOTE / 20

Dès que la formation théorique se termine, il est possible de s’ inscrire aux épreuves du diplôme national.

Téléchargez votre bulletin d’inscription, retournez-le  et joignez-y un chèque de 200 euros pour valider votre inscription

Les + d’ENAMEF

Notre école a fait le choix de faire intervenir des professionnels du funéraire, dirigeants d’entreprise de pompes funèbres, thanatopracteurs, assureurs, juristes…

En tout ce sont plus de DIX intervenants qui se relayent auprès des stagiaires pour assurer la formation, avec la passion qui les anime et une forte envie de transmettre leur expérience. De plus, notre salle de cours permet de simuler beaucoup de situations et de recréer une agence de pompes funèbres, ce qui permet de se rapprocher au maximum de la réalité du métier.

Chaque soir, un support de cours, à insérer dans un grand classeur fourni par l’école, est remis au stagiaire afin de lui permettre de réviser à tête reposée et à son rythme.

Côté recrutement

Bonne nouvelle ! Le secteur funéraire recrute et ENAMEF propose régulièrement des offres d’emploi sur  son site  FACEBOOK dédié aux anciens élèves.